La Compagnie Shamrock, c’est la rencontre aujourd’hui de 4 musiciens aux expériences diverses.

Groupe de musique irlandaise d’ambiance de pub, dont l’originalité est un chant à plusieurs voix, renforcé par un accordéon nerveux (François), une guitare très rythmique (Gérard), la nouvelle présence d’un violon endiablé et percussion cadencée (Jean Paul) et d’une flûte enchantée (Olivier)..., Acompagné aussi parfois par les amis musiciens  qui participent à la fête .

On y retrouve des standards comme « DIRTY OLD TOWN », avec une patte de Shamrock, mais aussi de purs morceaux originaux et des airs traditionnels à danser. La Compagnie Shamrock, c’est l’esprit des pubs irlandais transporté dans les bars bien de chez nous comme on les aime. On assiste parfois à l’installation des danseurs devant la scène, qui enchaînent  reels, cercles et polkas…

Une excellente occasion de sortir dans un pub et de se réchauffer !

 

CHANTS ET MUSIQUES D'IRLANDE
CHANTS ET MUSIQUES D'IRLANDE

FEVRIER 2016

CHAUMONT- S U R - LOIRE
Ballade irlandaise
avec le groupe Shamrock
Un trio d’exception se produira le 17 mars 2016 prochain
à l’occasion de la Saint Patrick.
Entonner avec entrain les
refrains de Dirty Old Town
ou de Wiskey in the Jar
plonge avec délice le public
dans l’ambiance surchauffée
des pubs du quartier historique
de Barra an Teampaill,
à Dublin, où les pintes de
Guinness se sifflent dans les
rires et éclats de voix, couvrant
à peine les airs endiablés
d’un orchestre imperturbable.
C’est bien là le charme
et le pittoresque de ces lieux
magiques qui attirent le soir
nombre d’amateurs.
Un maître à penser
Le groupe musical Shamrock
perpétue avec zèle et amour
la tradition de ce folklore
irlandais. Gérard Benchetrit
chante et joue de la guitare,
François Giboulet excelle sur
accordéons diatoniques, les
percussions et le bodrhan. Ils
sont accompagnés de Olivier
Rogues virtuose de la flûte
traversière et du célèbre tin
whistle.

    Ce trio est né voilà dix
ans d’une rencontre. Ils sont musiciens venus de Blois,
d’Alençon et de Chambon.
Leur maître à penser est le
groupe Dirty Linen, il s’apprête
à fêter dignement la Saint
Patrick.
Celle-ci se fêtera le jeudi 17
mars en mémoire du premier
évangélisateur qui prit le trèfle
(devenu emblème de l’Irlande)
pour expliquer la Sainte Trinité.
En attendant vous pouvez
contacter la compagnie
Shamrock (Gérard) au
02.54.20.19.19 et écouter
leur premier CD en attendant
un second prochainement.
Joël-Erick TARRIDA

 

Nouvelle zone de texte >>

« Salut les Shamrock, super soirée en votre compagnie. On a pas encore fini de bonne heure,

mais à chaque fois que c’est bien, c’est pareil !!!!!! Continuez comme cela, c’est irlandais mais ça blues bien !!!! Ciao. »

 

“Ben” le patron du du Ben’s Blues Bar (Blois), 16 06 2007

 

« Des lyres d’été : durant deux heures, la place Gaudet a vécu samedi soir un concert au rythme de la musique irlandaise avec le groupe Shamrock  de Blois. Ce groupe qui anime toute l’année les soirées dans les bars de la ville, s’est déchaîné, entraînant dans son sillage un public amusé, dans une ambiance de pub. Au fil de la soirée, les terrasses se remplissaient et des danseurs donnaient libre cours à leur talent chorégraphique. »

 

Michel Lomba  -,Nouvelle République, 06 08 2007

 

 

NR février 2010

 

A CANDE / BEUVRON

Samedi, deux groupes se sont partagés la scène installée près du stade de foot, devant un public  qui n'a fait que grossir aux accords du 1° groupe blésois la « Cie Shamrock ».

Comme dans un festnoz les premiers danseurs se donnent la main et entraînent les autres dans la ronde.

La qualité des groupes et une météo idéale ont sans nul doute contribué au succès de ce deuxième « Candécibels ».

NOUVELLE REPUBLIQUE, Mercredi 7 Juillet 2010, Cor. NR : A.S. (Extraits).

 

Fêter la Saint-Patrick à Mer, c'est bien une première. Avec quelques jours de retard sur le calendrier officiel, samedi, la halle allait donc consacrer toute une soirée à cette fête celtique /…/ créer un évènement accessible au plus grand nombre.
En réalité, il s'agissait, autour d'un repas au menu typiquement irlandais, de proposer au public un certain nombre d'animations proches des traditions d'outre-Manche. Prévu pour 250 rationnaires, à l'origine, il a fallu ouvrir la soirée à 400 personnes, en sachant qu'une centaine de plus était demandeuse… Imaginez un plan de table pour 400 convives !
Bref, la soirée était parfaite, les dames avaient gainé leurs jambes aux couleurs vertes, les messieurs revêtus des kilts, et le tissu écossais était présent partout.
Ensuite, il faut bien remercier les musiciens et chanteurs aux rythmes irlandais de Shamrock ;
L'atelier de danse irlandaise de l'Orléanais et Yves Tison, qui en souvenir sans doute de son ascendance écossaise a fait montre de toute sa virtuosité dans la maîtrise de la cornemuse.
Des organisateurs fatigués mais heureux, un public qui en redemandait, que rêver de mieux ?
Cor. NR : Roger Soulas